Logo DicoPolHiS
DicoPolHiS

Dictionnaire Politique d'Histoire de la Santé

Stérilisations masculines8e épisode du podcast La Piqûre de rappel

  Cela ne vous aura pas échappé, la question de la contraception masculine est revenue au centre des débats. Le texte de la pétition en date du 22 aout 2022 commence ainsi : « Alors que la contraception concerne aussi bien les hommes que les femmes, le constat est implacable : en 2022, en France, le contrôle des naissances reste encore à la charge des femmes…. Des alternatives à la contraception féminine sont depuis des décennies à l’étude. Mais elles en sont encore à leurs balbutiements, en raison de la frilosité du monde politique et de l’industrie pharmaceutique. Sans parler de la vasectomie. Autorisée en France depuis 2001, l’intervention coûte une soixantaine d’euros, et est presque intégralement remboursée par la Sécurité sociale.

La vasectomie. On oublie trop que cette pratique fut revendiquée par certains groupes d’hommes en Europe au début du XXe siècle. Pour comprendre ce phénomène social oublié, j’ai demandé à Elodie Serna de parler de son travail historique pionnier sur les stérilisations volontaires masculines en Europe. Docteure en histoire contemporaine et chercheuse associée  au laboratoire IRHiS de l’université de Lille, elle est autrice de plusieurs ouvrages sur le sujet parmi lesquels Opération vasectomie, et Faire et défaire la virilité. Les stérilisations masculines volontaires en Europe 1919-1939 publié aux éditions PUR en 2021.

Alors pour comprendre les facteurs qui ont poussé des hommes à pratiquer pour eux-mêmes la vasectomie, et parce que notre santé à une histoire, je m’entretiens avec Elodie Serna. Je suis Hervé Guillemain et vous écoutez un nouvel épisode de la Piqure de rappel, le podcast de DicoPolHiS.

 

Partagez :